Le disque optique a t-il encore un avenir ?


Je pense que c'est une question d'usage. Nous avons tous largement fait place au Flash et disque dur (voir au streaming) dans nos vies numériques. Graver un CD ou un DVD devient trop fastidieux quand des solutions de stockages plus simples et plus rapides existent. De plus, on perçoit encore mal l'intérêt d'équiper nos chers PC de graveurs Blu-Ray, encore trop onéreux.

Le fait que le disque optique existe encore et est encore largement présent dans les esprits (CD ou DVD) ne tient-il pas au fait de l'universalité des lecteurs ? Où que j'aille, je trouverai forcément un mange disque ou un tiroir pour y mettre ma galette. Mais je trouverai également un lecteur de carte ou un port USB pour ma clé ou mon DD externe.

Sur une vision à long terme (soit en terme informatique, une dizaine d'années...), le succès du Blu-Ray n'est pas acquis. Certes, à l'heure actuelle, il reste le seul support de stockage haute définition et haute capacité à exister. La vulgarisation des écrans LCD "Full HD" fera que les gens voudront de la haute définition. Mais déjà, ils s'orientent vers d'autres supports. L'arrivée de la fibre optique permettra de commander un film HD ans se déplacer. Nos disques durs, de plus en plus petits et pourtant de plus en plus costauds (en terme de capacité) offriront un support de stockage universel. Quid du Blu-Ray dans tout ça ?

Quant à l'HVD, dont Nonepse vous avez fait une brillante présentation, il reste encore trop abstrait pour prédire quoique se soit, même si les plus visionnaires s'accordent à dire que l'holographie pourrait être la solution d'après demain. Mais peut être que, par une impulsion de constructeurs lassés de l'hégémonie de Sony, pourrait le pousser en avant !

Bref, que pensez-vous de ce raisonnement ? Je vous propose également un petit sondage pour savoir si vous utilisez encore votre graveur, CD ou DVD.